logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

20/09/2008

Le chevalier noir

Gotham city est en proie à un trafic immense de blanchissement de l'argent de toutes les mafias du monde et cela met toutes les polices et le procureur de la ville sur les dents. Batman même, qui aide la police, n'arrive pas à irradiquer ce mal. Mais la situation va empirer quand le Joker, un personnage malfaisant jubilant quand la violence prend le pouvoir dans la ville, va se méler à l'affaire en irritant la mafia et narguant les policiers de la ville. La lutte va être sans merci.

Sans merci certes, mais avec moult effets spéciaux. Je le savais dès le départ que ce genre de film allait en user voire en abuser et cela ne m'a pas géné.En revanche ce qui m'a chagriné c'est le ton du film où l'humour a été absent tout le long du déroulement de l'intrigue. Je me souviens du temps où je découvrais Batman dans une série télé américaine. Les personnages étaient traités de façon humoristique et les situations prises au second degré. Les combats entre les protagonistes étaient émaillés d'effets sonores comiques appuyés par des Slonck, paf, boom en lettres arrondies sur l'image et tout cela était proche des bandes dessinnées d'origine. Ici, plus rien de cela. J'ai l'impression que les auteurs se sont pris trop au sérieux et qu'ils ont voulu, à travers cette aventure noire qui doit cacher des symboles, nous lancer un message philosophique qui, pour moi, est passé au-dessus de ma tête.Dommage !

09:10 Publié dans Film | Lien permanent | Commentaires (0)

Braquage à l'anglaise

Michael X, comme il se fait appeler, jamaïcain, résidant à Londres, mène la vie dure à la police locale. Mais dès qu'il se fait alpaguer, il est tout de suite relâché pour vice de forme, ce qui agace tout le monde. Son secret: des photos compromettant de hautes personnalités de l'état, photos et négatifs qui se trouvent dans un coffre individuel d'une banque de Londres. Une solution ultime: organiser un hold up que l'on propose à des malfrats de deuxième ordre, afin de récupérer les documents sans mouiller les agents du gouvernement. Mais tout ne va pas se passer comme prévu, car le vol des coffres individuels va provoquer des réactions violentes des possesseurs des dits coffres, ceux ci ont des secrets à sauvegarder.

Un bon rythme. Une intrigue qui se complique au gré des événements. Quelques rebondissements qui posent de sérieux ennuis aux cambrioleurs que le spectateur peut prendre facilement en sympathie, même s'ils sont rustres, communs avec des rêves de voyages et de beuveries. Cette histoire est basée sur des faits réels et donne une vision très british des moeurs et attitudes de nos voisins d'outre Manche. Un film plaisant, sans effets spéciaux, ni coucheries chaudes;ce qui prouve que l'on peut faire de bons films sans cela.

08:45 Publié dans Film | Lien permanent | Commentaires (0)

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique