logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

26/09/2008

coup de foudre à Rhode island

Une bouffée d'air frais. Une bleuette comme on en voit peu.

Dan, veuf avec trois filles, désemparé après la mort de sa femme, se console en portant son attention sur ses filles, en leur inculquant des principes stricts sur la vie. Résigné à ne plus retrouver l'amour, il brime ses filles à outrance, jusqu'au jour où il rencontre une jeune femme. Quelque chose de fort se passe entre eux, même si leur rencontre est courte. Invité à passer un long week-end, dans la maison familiale des parents, Dan pense se détendre dans ce cocon étouffant mais aimant de la famille; jusqu'au moment où l'un de ses frère présente sa nouvelle petite amie au clan: catastrophe, c'est la jeune femme que Dan vient de rencontrer.

Le film aurait pu déboucher sur un drame aux relations cahotiques humaines et se morfondre dans un sanctuaire de conflits intérieurs entre le bien et le mal, la bonne et la mauvaise conscience ou bien encore dans la lourde comédie aux situations amplifiées pour devenir une bouffonnerie sans nom. Mais non, le ton du film reste en équilibre entre ces deux écueils et nous offre là une comédie de bon ton, même si Steve Carell (Max la menace, 40 ans toujours puceau) ne peut s'empécher de surjouer ses états d'âme d'homme embarassé.

Alors, si après un film noir, vous avez envie d'air frais même un petit peu trop fort en oxygène, n'hésitez pas !

12:40 Publié dans Film | Lien permanent | Commentaires (0)

Babylone AD

L'action se situe en 2013, dans un monde sauvage complètement dévasté par les guerres, les crises économiques, les désastres. Les gens survivent comme ils peuvent, trafiquant ce qui reste à trafiquer à prix d'or, alors que certains privilégies nantis régissent leur sort.

Toorop, mercenaire aguerri à tous les arts de destruction de l'autre, est l'un de ces gueux qui survit. Un nanti lui confie une mission: récupérer une jeune fille dans un couvent et l'amener en Amérique. Toorop accepte et le péril commence. Guerre de clans, religieux obséquieux,intérêts suprêmes, dernier chaînon manquant pour une vie meilleure, tous ces éléments naviguent autour de la jeune Aurora que Toorop prendra sous sa coulpe.

Un monde proche du notre, à une portée de quinquénat. Une vision noire d'un futur sans avenir pour la masse de la population. Dirigée de main de maître par un petit français talentueux, Mathieu Kassovitz, cette longue aventure sombre, "égayée" par des scènes ultra violentes, se laisse voir comme une prophétie, avec ses prophètes, ses cupides maîtres d'un monde perdu, ses derniers chevaliers d'un univers impitoyable et sa violence inévitable. On en prend plein les yeux et si notre cerveau assimile le message, on en ressort avec un pessimisme décuplé alors que l'on souhaitait le réduire sinon à néant mais au moins à sa partie la plus incongrue possible.Dur dur, les années à venir !

12:20 Publié dans Film | Lien permanent | Commentaires (0)

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique